Blog Post

News from us
17 November 2015

L’heure a sonnée. “À toi de voir” si tu pourras l’accepter.

On vous dévoile ici l’extraordinaire couverture de notre album “À toi de voir”,
réalisée par l’artiste peintre montréalaise Jessica Lauzon.

A toi de voir - Face et Dos de l'album

Nous voulions créer un imaginaire visuel fait à la main et imparfait plutôt que d’utiliser un médium numérique. Ce choix nous semblait tout à fait cohérent, allant de pair avec le côté artisanal de l’enregistrement. Nous voulions un univers qui rappellerait la belle époque de la musique progressive et psychédélique des années 70; Gentle Giant, King Crimson, Soft Machine, Nick Drake, The Doors…

Malgré la précision du trait de crayon, on ressent l’urgence. L’urgence de créer une oeuvre libératrice et universelle. La création comme un besoin vital, nécessaire à la survit. La poésie ce n’est pas que de l’art pour l’art, c’est un chemin à suivre et une manière d’être et de penser le monde. Une vision de la vie qui bâtit le chemin à suivre. La parole est représentée en tant que voie pavée pour diriger les pas des Hommes vers les portes.

Tout l’univers créé par Jessica Lauzon est bleu. Cette couleur symbolise l’hiver et le froid québécois, l’une des thématiques majeures des pièces de l’album. Le froid tyrannise. On ne sait plus trop si nous pourrons survivre à la scène. Gravir les marches debout et porter notre âme bien au-delà de nos têtes ou s’effondrer et perdre notre identité.

La marche vers la transcendance de l’identité se fera par l’attaque du crayon sur la feuille blanche qui tente d’exprimer, dans une langue qui tend à disparaître, l’innommable.

A toi de voir - Intérieur de l'album

«À la lueur du jour tu t’es caché. Tout autour avant de commencer. Immobile, on reste immobile. Immobile, on reste imbécile» – David Atman (extrait de Immobile)

L’immobilisme, c’est aussi accepter de se faire manipuler. La main. La main tyrannique et possessive qui surveille et contrôle.

«Si les portes de la perceptions étaient nettoyés, toutes choses apparaîtraient aux hommes telles qu’elle est. Infinie.» – William Blake

et vers les montagnes.

«Celui qui gravit les plus hautes montagnes, celui-là se rit de toutes les tragédies qu’elles soient réelles ou jouées. Courageux, insouciants, moqueurs, brutaux — c’est ainsi que nous veut la sagesse : elle est femme et elle n’aime jamais qu’un guerrier.» – Friedrich Nietzsche

Parfois le chemin que crée la poésie est ardu et difficile d’accès. On y marche comme sur le fil de fer des funambules.

«En funambule sur le filon d’air, le coeur viré à l’envers, pour perdre la direction du nord et assurer sa place parmi les morts». -David Atman (extrait de Transcende/Transcende)

Mais pour écrire, et lire de la poésie, ça prend l’Inspiration. La Verve. Ça prend la Muse. Notre muse se baigne calmement. Son nom est Melpomène. Son personnage est associé au dieu du vin et du théâtre; Dionysos. Elle est considéré par le poète antique Homère comme la muse de la tragédie.

«Elle n’a qu’une seule pensée, son coeur n’aspire qu’au chant, et son esprit est dégagé de tout souci. Heureux celui qui est aimé d’une muse.». -Homère

Mais la poésie à toujours été un travail acharné. Et difficile à surmonter. Plusieurs ne pourront accomplir le voyage et abandonneront leur quête. Il ne pourront plus franchir une marche de plus. Ils s’écrouleront. Malheureux soient-ils. Le travail aura eu raison d’eux.

«Rester oisif, c’est devenir étranger aux saisons, s’écarter de la procession d’une vie qui marche en majesté, vers l’infini.» -Khalil Gibran

Ils resteront complètement immobile, pris au piège par la difficulté de leur existence.

|

Prochains événements

18November
30October
29October

Teavolve

Baltimore, MD
28October
27October
15October
Gratuit
02October

Knock-Out

Québec
Contribution volontaire
01October
Contribution Volontaire

La Tragédie – On Facebook

Follow me on Twitter

Recent Comments

    Couverture À toi de voir
    La Bête Métaphysique // La Tragédie - À toi de voir
    icon-downloadicon-downloadicon-download
    1. La Bête Métaphysique // La Tragédie - À toi de voir
    2. La Nuit sans Fin // La Tragédie - À toi de voir
    3. Immobile // La Tragédie - À toi de voir
    4. L’Hiver Forcé // La Tragédie - À toi de voir
    5. Théâtre de la Cruauté // La Tragédie - À toi de voir
    6. Métarphologie // La Tragédie - À toi de voir
    7. Transcende Transcende // La Tragédie - À toi de voir
    8. Je suis n’importe qui // La Tragédie - À toi de voir
    9. Le Blues de la Tournée // La Tragédie - À toi de voir
    10. La Neige Fondra // La Tragédie - À toi de voir
    11. Les Sanglantes Mathématiques // La Tragédie - À toi de voir
    This site is using the Seo Wizard wordpress plugin by www.seowizard.org.